Gotz Artiste Peintre

Gotz Artiste Peintre

2010 Chine 11e symposium de sculpture 3 (suite)

Le 11e symposium international de sculpture en Chine, c'est septembre 2010 et j'y suis :

Voir la premiére partie en cliquant ici

Voir la seconde partie ici

   Mi septembre                                                                      

Je vais vous présenter les travaux en cours de certains de mes collégues :

  Le haricot magique de Barry Wonenberg ( iles Marianes), un projet jovial et sympa, à l'image de son créateur.

 

Le prototype en styréne du Coréen Cho Byungsup, un ami de plus...

 

Une déesse de l'automobile dans le plus pur style académique, un travail techniquement remarquable du Bulgar Todor Karamanov.

 

Cosmin Hiristea, ami Roumain devant son auto-humano-mobile.

 

  Une belle piece en cuivre et inox du Coréen Bae Jin Ho.

 

                             

 Une Cytare-volswagen et une grosse épanouie signées Faraj Daham, du Qatar.

 

 

La dedeuch en folie de la Française Catherine Lamacque

 

  L'oeuvre de la sculpteuse Mexicaine Rocha Nubia Velazquez, passée maitre dans l'art de me croiser sans me voir.... un peu vexant des fois.

 

Une partie de la monumentale sculpture en acier du Sud-Africain Jaco Sieberhagen.

 

Mon ami Rwandais Medard Bizimana au travail en haut de son echafaudage, la joie de la danse.

 

Le Turc Ayhan Kayapinar sur une des multiple piéce de son projet.

 

Parfum d'Afrique, encore, avec l'oeuvre du Zambien Charles Chambata..

 

Et Charles au travail...

 

 Il ne fais pas partie du groupe des artistes, aussi, je ne connais pas le nom de ce Monsieur, peut-être professeur d'art. Un tres beau travail réaliste, les Chinois sont d'excellents techniciens, hélas, ils ne font pour la plupart que des soldats impériaux ou des portraits.

 Le Tuck-tuck du Sri Lankai Anura Krishantha Baragama Aachchi (y doit pas s'ennuyer le facteur dans son pays)

 

  Jallim Eudovique de sainte Lucie,au travail sur une de ses deux piéces.

 

 Ma préférée: l'allucination-motive de l'Ukrainien Volodymyr Kochmar, qui n'est pas sur la photo.

La voiture de tonton Jonat' de Polynesie Française, avance bien...

Voila, je n'ai pas cité tout le monde, mais cela vous donne déjà une idée de la variété des oeuvres et des nationalités présentes.

 

   17 sept 2010                                                                         


Watchaaa, l'hiver est arrivé, enfin, eux ils appellent ça l'automne mais pour un tropical'boys comme moi, c'est l'hiver.

Il faisait beau et chaud mercredi, ciel bleu, soleil, et le lendemain au réveil, méchant ciel gris, 6 degrés de moins, aujourd'hui encore 2 de moins, pour moi, ça veut dire sweet-shirt, bonnet, chaussettes, toutes ces choses qu'on utilise si peu à Tahiti (hormis le bonnet qui est à la mode chez les jeunes, pour faire rappeur peut-être).

Bref, y caille comme on dit en France. Je m'abstiens bien d'aller à l'atelier où c'est « activité résine polyester », le truc qui te file un bon cancer si tu ne portes pas de masque.

 

Je fais donc le touriste avec WuBin, et comme il n'y a pas grand-chose ici à part les industries automobiles, notre activité principale est : boire de la bière en grignotant des trucs.

 

Visite en groupe du Movie Wonderland, un parc d'attractions comme on en faisait dans les années soixante, domaine du kitch et du carton pâte, je m'y suis fait un copain : 


 

Visite du palais du dernier empereur, bof, le « puppet palace »construit selon un modèle occidental par les japonais qui avaient envahi et occupé la Mandchourie et nommé cet empereur fantoche pour gouverner leur nouveau territoire : le Mandchoukuo.

Pour les plus désireux d'en savoir plus, voici un petit lien.

 

Je consacre plusieurs heures chaque jour à l'apprentissage de la peinture Chinoise, ça me passionne, aprés une bonne cinquantaine de travaux en voici enfin un que dont je suis content, ce n'est pas le best mais ça me fait plaisir.

    

 

   Dimanche 19 sept                                                                 

Message de mon assistante : ça y est, ils ont fini le moulage, ils veulent peindre, 'faut passer voir. Ok ! Je ne suis pas trop pour bosser le Dimanche mais quand y faut y aller…

La version en résine est tout à fait correcte, ils ont même renforcés les épreuves avec des armatures de métal, du vrai travail de pros, je suis content et je félicite même « la truffe » qui jubile. Un bon point. Deuxième bon point : Pu (lire pou), mon assistante à fait un bon travail de retouches et nous sommes proche de la finition, je lui donne quelques indications et je pars faire des images des autres pièces en cours... 

 

A mon retour, je prends pitié de voir Pu besogner tout doucement avec ses petites mains, je décide de m'y mettre, ponçage, enduit, ponçage etc., c'est pas pour dire, mais avec moi ça dégage, je me retrouve rapidement debout sur une table avec une disqueuse à la main et les finitions vont bon train. A la pose de midi, tout ce que j'ai en horreur, je suis couvert de fine poussière de fibre de verre, pourtant, je suis heureux et j'ai la pêche. Je me rends compte que l'action me procure de la joie, donc de l'énergie. Ok, on boucle la pièce ce soir.

Rebelote l'après-midi et vers 4 heures, je m'empare du pistolet à peinture pour la touche finale : un beau bleu « pate à modeler » pulvérisé avec amour et voila mon marcheur TERMINE !

Une de plus !

             

Pour remercier Pu et la féliciter de son travail, je l'invite ce soir avec Wo Bin au restaurant et c'est un vrai plaisir de la voir, joyeuse et gourmande, engloutir les multiples plats (Ma Pu Tofu, raviolis à la vapeur, champignons parfumés, crevettes aux légumes… il faut dire qu'en Chine, on mange très bien et pour vraiment pas chère).

Il se fait tard, la pense gonflée, je laisse mes étudiants retourner à leur université et je me rentre à l'hôtel.

Je pars demain(9h de train, c'est « juste » à coté) , visiter une ville en bord de mer : Dalian, ça va me faire du bien de changer d'air !


*


   Dalian est une belle ville...                                                        

 ... du moins ce que j'en ai vu…Bord de mer, touristique, moderne, moins de klaxonnes qu'à Changchun, le climat est plus doux.

Je fais du tourisme, visite le zoo pour les pandas, grosse déception et un parc d'animaux marins, très bien fait.

J'ai donc vu plein de bébêtes, je vous livre les plus beaux portraits :


             



                




    Changchun 4h du mat'                                                          

Retour à Changchun 4h du mat', il pleut, il fait p… de froid !

Je sors de la gare, valise à roulettes, flaques d'eau, pluie froide, le jour n'est pas encore levé mais ça piaille de partout, y'a des centaines de gens. Une femme me hurle qq chose –en chinois bien entendu- je lui tends la carte de visite de mon hôtel, quelques minutes plus tard, je suis entassé avec 4 autres personnes et les valises dans une voiture, je goute le bonheur primal de la chaleur humaine, par contre, assis derrière le chauffeur, je cours de grands risques à chaque fois qu'il glaviote par le carreau après de généreux raclements de gorge.

Le petit jour apparaît sur la cité industrielle, il est bleu profond.


 *


Bien voila quoi, demain c'est le dernier jour  

de symposium pour beaucoup d'entre nous, après la cérémonie d'inauguration du nouveau parc de sculpture –dédié à l'automobile- de Changchun, où trônent désormais nos œuvres au milieu de beaucoup d'autres, après la cérémonie donc disais-je, chacun reprendra un avion, et en deux jours tous seront partis.

Ambiance familiale à l'hôtel, des liens se sont tissés, les cœurs sont gros, nous partageons ces derniers moments en commun.



        CEREMONIE                                                                        

 

La cérémonie s'est bien déroulée, il n'y a pas eu de pose officielle pour la photo des artistes, en voici une ou nous sommes-presque- tous en même temps..



Et voici le futur musée en forme de roue.



Belle cérémonie, un peu kitch, à la Chinoise, avec les gens, les ouvriers, les officiels, les policiers, l'armée, les miss, nous et les discours pas trop longs, la fanfare, les colombes, les ballons, les pétards …la musique à fond….

Des images tres colorées de la ceremonie dans l'album photo, visitez en cliquant sur l'image


Apres la cérémonie, balade des officiels et des sculpteurs en microbus dans le parc encore en travaux mais déjà superbe, excellente idée !

Jallim Eudovique

Nous voyons pour la plupart nos œuvres en place, parmi tant d'autres, dédiées au dieu AUTOMOTIVE, surréaliste !


Barry Wonenberg


  Faraj Daham



 Todor Karamanov


Le parc est énorme, avec des cours d'eau, des ponts, des routes, des jets d'eau et de grandes places, un musée en forme de roue qui risque d'être impressionnant !


 Catherine Lamacque


Jonathan Mencarelli


Ils font les choses en grand nos amis chinois, de partout dans le pays émergent des constructions folles, buildings grandioses, architectures de folie, parcs, lumières, avenues….


       Nguyen Hoang Anh  du Vietnam



Heureux d'avoir participé à ce projet!

D'ailleurs, tiens, voila mon "walker"


     



*

 

   DEPART                                                                                   

 Voila, c'est le moment du départ, Wo Bin m'accompagne en taxi jusqu'a l'aéroport, hier, on n'a même pas fait la bringue, j'ai été sage, plein d'affaires à préparer…Une virile accolade, on se sépare pour la deuxième fois…pas la dernière surement, je l'aime bien celui là !

Je pars pour la mythique citée de XI'AN, haut lieu de la culture chinoise, passer quelques jours avant le retour à Tahiti.

Mais ça, c'est une autre histoire….

 

 




14/09/2010
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres