Gotz Artiste Peintre

Gotz Artiste Peintre

2009 Tahiti "Traces" Preparation Oct-Nov 09

La cafetière en ébullition, me voici à préparer ma prochaine expo, comme d'habitude, j'attaque plein de supports ( tableaux) à la fois sans trop savoir où ils m'emmèneront, je me fie à mon intuition, je laisse couler, sachant que mon pire ennemi est le doute.
De la matière, des pigments, des traces...
 
 

     

J'ai préparé une grande quantité de fonds, avec beaucoup de matières: J'utilise des tissus plus ou moins épais, aux fibres plus ou moins brutes, des fibres naturelles, du tapa, du raphia du coco...
 
  
Je mets des clous parfois, des pièces de bois, d'os ou des coquillages.
 
                      
Mes fonds sont blancs, épais, lourds de matières collées et ficelées.
Ils mettent plusieurs jours pour sécher, nul ne sait ce qu'ils enfanteront demain.
Homme, poisson, animal, esprit ou pure abstraction ?
 
 
         
Grand Pacifique                                     Bonjour de Pitcairn
 
 
Matahiapo
 
Quand les supports sont prêts, j'utilise une nouvelle technique trouvée "par hasard", l'adjonction le sable coloré:
 
Je désirais depuis longtemps utiliser des terres ramenées d'Australie , de Rapa Nui ou d'ailleurs. Mélangées à un liant, elles deviennent des boues qui s'accrochent avec plus ou moins de bonheur sur le fond, l'une d'elles, plus granuleuse que les autres, offrait un aspect intéressant. Je mis plusieurs jours à voir que ce qui suscitait mon intérêt, c'était le grain, et non la teinte. Je fis donc qq essais avec des  sables très fins et colorés, dont du sable noir de Tahiti, les grains se logent dans les creux et la matière apparaît, avec un rendu qui évoque la photographie.
 
           
 
Au fur et à mesure de mes travaux, j'affine le système et j'ai presque l'impression de développer des photos, durcissant le contraste en enlevant de fines couches avec une brosse, s'arrêter juste au bon moment...
Ici, pas de bain de fixatif.
    
Devant les fonds presque vivants d'un passé imaginaire, tout est possible et c'est là que se cache la difficulté.
 
 
Ne pas chercher, ne pas vouloir, ne pas attendre. La voie du zen guide mes pas, écouter la voie intérieure, faire confiance. " Mets du rouge !" - Ok, du rouge...
Ici, du noir et sur ce tableau là, du vert et du turquoise...
 
Au milieu des déserts de sable et des lagons qui se dessinent sur les toiles, des formes, des silhouettes apparaissent parfois.
 
 
J'ai nommé ceux-là RATERE, les voyageurs. Ces personnages rapiécés me facinent, j'en réalise plusieurs.
 
              
 
J'ai fait aussi quelques poissons, ça m'amusait... Je suis tres fier de mon mérou !
  
 
 
Poisson Picasso
 
 
        
UME 
 un bout de pinceau pour la corne, une boutonnière de chemise pour la face...
 
 
    
L'empereur ...                               ...et son Cocher
 
 
Poisson Napoleon, décidément... que du beau monde.
 
 
   
Bon, j'arréte ici, sur ces splendides i'i , charmant, non ?
 
 
Quelques toiles plus abstraites :
 
          
 Traces                                                     ARAMOE    
 
 
  
 RUAHATU
 
 
Les "MEDITANTS":
 
                
Detail                          Perle noire et feuilles d'or          Or et sable blanc
 
 
Voila, c'est tout pour aujourd'hui, à bientot !
 
 Gotz                                                                            
 
 
 
 
 
 
 
      

       

          



28/10/2009
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres